Le saviez-vous ?

Les pommeaux de douche HYDRAO ont récemment été homologués WaterSense® par EPA, l’Agence de l’Environnement américaine. Grâce à cette certification WaterSense®, les pommeaux HYDRAO sont éligibles aux CEE.

Un pommeau est homologué WaterSense® lorsqu’il :

  • Permet de réduire le débit d’eau sans compromettre le confort de l’utilisateur ;
  • à un débit maximal de 7,6 L/min (les pommeaux HYDRAO consomment 6,6 L/min avec le limiteur) tandis que celui des produits traditionnels est généralement entre 9 et 12 L/min.
  • Répond à des critères de qualité et de performance, de respect des normes environnementales et de confort de l’utilisateur.

Grâce à cette certification WaterSense®, les pommeaux HYDRAO sont éligibles à un remboursement par l’Etat au titre des Certificats d’Economie d’Energie** (Label EPA Watersense, opération n° BAT EQ 133 / systèmes hydro-économes), à hauteur de :

  • ≈ 12€* par pommeau installé pour les établissements hôteliers, résidences universitaires, les internats et les maisons de retraites non médicalisées (≈10€ pour les EHPAD) en France
  • ≈ 48€* par pommeau installé pour les établissements sportifs (piscines, gymnases) des collectivités, institutions ou entreprises en France

*Taux soumis à la fluctuation du marché des CEE


**A titre informatif, le processus des CEE, encadré par la loi Pope (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) de 2005, impose aux producteurs d’énergie (électricité, gaz, fuel), dits « obligés », de payer une pénalité au KWh ou bien de financer eux-mêmes des opérations d’économie d’énergie. Les pommeaux homologués WaterSense, permettant des économies d’eau chaude sanitaire et donc d’énergie, sont donc éligibles à un financement CEE. Les certificats sont délivrés par l’Etat et les entreprises ayant réalisé des économies d’énergie – via l’installation de pommeaux économes par exemple – vendent ensuite ces certificats aux « obligés ».