Aujourd’hui nous avons décidé de vous présenter Mathilde.

Qu’est ce qui t’a motivé à venir chez HYDRAO ?

J’ai eu un vrai coup de cœur sur le pommeau HYDRAO. Il répondait à la problématique de la gestion de l’eau potable qui pour moi est un sujet de première importance. Il faut savoir qu’à l’origine, j’avais plutôt orienté mes études vers la chimie. Je souhaitais travailler dans la gestion de l’eau et devenir ingénieur dans l’hydraulique. Au cours de mes études, j’ai décidé pour plusieurs raisons de changer de parcours. Mais j’étais encore attirée par le secteur de l’eau. Quand j’ai découvert ce produit grand public dans le secteur de l’eau, cela m’a beaucoup intéressé. J’ai aussi été très intéressée par la volonté d’HYDRAO d’aller, dès le début, vers l’international.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

J’aime beaucoup le fait qu’il n’y ait ni routine, ni répétition. Toutes les journées sont différentes et je suis constamment en train d’apprendre de nouvelles choses. Dans le digital, un manque de curiosité peut nous rendre obsolète très rapidement. Il faut mettre à jour ses connaissances très régulièrement, presque tous les jours. Pour certaines personnes cela peut être source de stress. Mais quand on est curieux et qu’on aime apprendre, cela peut être très excitant. Pour résumer, c’est toute la diversité de mon travail et l’absence de routine qui me plait.

L’écologie, c’est qu’au bureau ou aussi à la maison ?

Les deux bien sûr. À la maison, je suis dans une démarche progressive pour manger de moins en moins de viande. Bien sûr j’essaye aussi de réduire ma consommation d’eau sous la douche. Pour le coup, le pommeau HYDRAO m’aide beaucoup. C’est un vrai atout aussi bien pour les employés que pour les clients. J’ai aussi la volonté de réduire au mieux le plastique et de toujours trouver des alternatives. Je me rends compte en effet que la poubelle de recyclage se remplit souvent très vite.

Est-ce que tu peux me raconter un bon souvenir que tu as chez HYDRAO ?

Mon souvenir le plus marquant est la présence d’HYDRAO au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. J’avais rédigé les deux dossiers en anglais pour candidater aux deux trophées des Innovation Awards. Quand on a appris qu’on a gagné j’étais très contente et vraiment fière de notre travail à tous. On était en équipe à Las Vegas, et quand on présentait HYDRAO c’était agréable de voir l’intérêt des journalistes et de toutes les personnes présentes à l’évènement. C’était une belle expérience en équipe qui nous a permis de sensibiliser beaucoup de personnes à la préservation de l’eau potable. En effet, l’avantage avec le CES, c’est que de nombreux regards sont tournés vers nous. C’est donc une occasion idéale pour répondre à notre mission de sensibilisation à la préservation de l’eau.

Et sinon, c’est quoi ta couleur de douche ?

J’arrête ma douche quand j’arrive au rose. Cela correspond souvent à 22-23L de douche. Je suis très fière parce qu’avant d’utiliser HYDRAO je consommais environ 80L d’eau par douche. Grâce à HYDRAO j’ai vite appris à ne pas dépasser les 40L. Puis j’ai progressé petit à petit. Ce qui m’a permis aussi de réduire ma consommation d’eau sous la douche, c’est le réflexe de ferme le robinet pendant le savonnage. Ça aide beaucoup !

(Visité 77 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)